Coteaux d'Engravies, Vins de pays de l'Ariege

Publié le par lacavedescoteaux72.over-blog.com

Engravies.gif




           Depuis déja deux ans, ces jolies bouteilles me narguaient sur l'étal de mon excellent confrere Laurent, caviste à Montbazon. D'aprés lui, et je crois (presque) tout ce qu'il me dit, c'était la une appelation méconnue mais qui méritait le détour.
 Derechef je contacte Philippe Babin,vigneron de son état, pour lui faire part de ma demande, c'est à dire le représenter et distribuer ses vins dans le secteur.
A l'époque je n'avais pas de boutique et  travaillait en tant qu'agent indépendant.
"Pourquoi pas.." me répondit sommairement l'Ariégeois.
C'est la que je commis l'erreur. Frais émoulu du West Point du commerce des vins (Montreuil Bellay), je lui échafaudais un plan marketting avec segmentation de marché, élaboration de stratégie tarifaire et autres joyeusetés qu'on m'avait enseignées. Et le vin dans tout ça ? se demanda fort justement Philippe.
L'affaire en resta donc la, avec un vigneron qui ne m'avait pas attendu pour promouvoir sa récolte simplement mais efficacement, et un commercial en peine, recentré sur ses vins de Loire.

En janvier dernier, coup de bol de théatre, je tombe sur Philippe à Montpellier en plein millésme bio, toujours avec mon caviste orpailleur suscité. La, c'est un choc. Personnage au physique genre Vaccéen  rugueux "qui va vous guider dans la montagne pour éviter les patrouilles romaines jusqu'en Hispanie"

                                                                 PhilippeB

Publié dans On dirait le Sud

Commenter cet article